Comment acheter un logement à plusieurs ? 

Comment acheter un logement à plusieurs ? 

Acheter à plusieurs.

Pour acheter un bien immobilier à plusieurs, vous avez que deux possibilités qui vont se proposer à vous. Soit la détention d’un bien en indivision, soit monter une SCI (Société civile immobilière). Ces deux méthodes ont des avantages et des inconvénients que nous allons vous présenter par la suite.

L’achat en indivision d’un bien immobilier

C’est le régime appliqué par défaut lorsqu’une maison ou un appartement est acheté ou légué par plusieurs individus. Les démarches sont les mêmes qu’un achat de demeure classique, il se fera devant un notaire, il devra juste préciser qui contribue à quoi et à quelle hauteur. Les personnes qui achètent le bien sont appelées dans ce cas des coïndivisaires. Ce juriste de droit privé peut aussi proposer de rajouter à cet acte une convention d’indivision qui permet d’optimiser la gestion de cet achat ainsi que les futurs actes importants comme les travaux de rénovation si y en a, les conditions de vente éventuelles, etc.

Les coïndivisaires recevront à hauteur de leur part les bénéfices et seront aussi soumis à la participation de toutes les futures dépenses relative à l’achat. Ils peuvent quitter à tout moment cette indivision.

Le processus d'achat en indivision.

Récapitulons

Les avantages d’une indivision :

Pas de formalités spécifiques durant l’achat et durant la période de cette indivision.

Aucun coût supplémentaire, ni de délai d’attente en particulier.

Les inconvénients d’une indivision :

si les coïndivisaires se disputent, il y a peu de marge de manœuvre à la négociation, les prises de décisions seront très compliquées.

Litiges en perspectives en cas de décès d’un des coïndivisaires. En effet, les coïndivisaires restant n’ont pas d’accès à la part du défunt et se retrouvent en indivision avec les héritiers de la personne décédée.

L’achat d’un logement avec une société civile immobilière

Voici une autre solution qu’une indivision lors d’un achat d’un bien immo, l’achat par le biais d’une société civile immobilière (SCI). Elle permet d’acquérir un ou plusieurs logements à plusieurs tout en assurant collectivement sa gestion.

La SCI a la forme juridique d’une société.

Récapitulons

Les avantages d’une SCI :

Elle facilite l’organisation de la gestion du logement.

Elle facilite la succession du logement acquis.

Grâce aux abattements fiscaux, les cessions des biens immobiliers sont exonérées de taxes sur les plus-values qui sont possédées plus de trente ans. Les parts de la SCI sont soumises à ces mêmes privilèges.

Les inconvénients d’une SCI :

La gestion d’une SCI est très lourde :

de la création (rédaction et enregistrement des statuts, paraître dans le journal d’annonces légales)

Durant sa durée de vie avec des obligations comptables (comptabilités toujours tenues à jour) et fiscales (procès verbaux, etc.)

Souvent, en cas de mésentente, si la majorité de la SCI ne l’emporte pas dans les prises de décisions, la SCI pour être bloquée.

Les avantages d'une SCI.